Courage

Courage is finding the inner strength and bravery when confronted. Deep within each of us courage resides and is ready to forge ahead or break through insurmountable barriers. As I awoke melancholy from a dream I realized I was reminiscing of loved ones who have passed on. For many years I blocked this painful emotion and buried it deep into my heart. For each year that I tried to dismiss it, the pain would resurface even stronger.

I needed to bring my fears to light to loosen their hold with the hope of being able to banish them. In order to confront my fears I allowed them to surface and expressed them in a painting. The raw emotions of sadness, anger and loss were interpreted with the erupting volcano, fire, violent winds and water. Gradually I was able to free myself from the shackles of fear in order to create a life of peace.

The statue was photographed in the Musée d’Orsay during our trip to Paris. The sculpture by Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) representing The Four Parts of the World Holding the Celestial Sphere was completed in 1872 (H 280 cm or 9,2ft; W 177cm or 5,8ft). The four allegories are dancing in a ring. Europe (not seen in this painting) scarcely touches the ground, Asia is seen from the back, Africa is facing us and America, wearing a feather headdress, has her body turned to the side. The reference to the abolition of slavery is also visible in the statue: America is standing on the broken chain of slavery wrapped around Africa’s ankle.

Courage

Le courage c’est de trouver la force intérieure et la bravoure lorsque confronté. Le courage réside au plus profond de chacun de nous, il est prêt à foncer ou à briser d’insurmontables barrières. Je me suis réveillée mélancolique à la suite d’un rêve dans lequel je me rappelais des êtres chers qui nous ont quittés. Pendant de nombreuses années j’ai bloqué cette émotion douloureuse et l’ai enfouie profondément dans mon cœur.

Chaque année j’ai essayé de l’ignorer, à chaque fois la douleur refaisais surface encore plus forte. J’avais besoin de confronter mes peurs pour desserrer leur emprise avec l’espoir de pouvoir les chasser. Pour faire face à mes peurs, je les ai laissées remonter à la surface puis je les ai extériorisées sur une toile.

Les émotions brutes de tristesse, de colère et de perte ont pris la forme d’un volcan en éruption, du feu, de vents violents et de l’eau. Peu à peu, j’ai pu me libérer du carcan de la peur afin de créer une vie de paix.

La statue a été photographiée au Musée d’Orsay au cours de notre voyage à Paris. La sculpture de Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) représentant les quatre parties du monde soutenant la sphère céleste a été achevée en 1872 (H 280 cm ou 9,2pi; L 177cm ou 5,8pi). Les quatre allégories dansent à l’intérieur d’un anneau. Europe (on ne la voit pas dans cette toile) touche à peine le sol, Asie est vue de dos, Afrique nous fait face et Amérique, portant une coiffe de plumes, a le corps tourné de côté. L’allusion à l’abolition de l’esclavage fait également partie de la statue: Amérique se tient sur la chaîne brisée de l’esclavage enroulée autour de la cheville d’Afrique.